Choisir un pignon de chaîne de transmission

Lorsque vous choisissez un nouveau pignon pour votre bicyclette, plusieurs options s'offrent à vous. Il existe des pignons à alésage lisse et des pignons à clavette, et vous devez vous assurer de choisir le bon modèle en fonction du type de bicyclette que vous possédez. Un pignon à alésage simple n'a pas de rainure de clavette ni de vis d'arrêt, et nécessite donc un usinage supplémentaire avant d'être installé. Les pignons de type C et B ont généralement un diamètre d'alésage maximal. Ces limites sont destinées à garantir l'intégrité structurelle et ces informations peuvent être trouvées dans les catalogues des fournisseurs.

Les dents du pignon s'engrènent avec les dents de la chaîne à rouleaux. Lorsqu'un pignon est usé, il en résulte une usure excessive de la chaîne à rouleaux et une détérioration du pignon. Pour éviter ce problème, on utilise des bagues lubrifiées. Un pignon sec est fixé à l'arbre d'une bicyclette, tandis qu'un pignon fou est monté dans la transmission par chaîne.

La norme pour les pignons est la norme ISO R606, utilisée par la plupart des pays africains et européens. Elle définit les dimensions, la conception et l'interchangeabilité des pignons à un, deux ou trois brins, ainsi que d'autres types de pignons. La norme étant basée sur des mesures métriques, de nombreuses marques de pignons sont disponibles, mais vous devez vous assurer que vous achetez un pignon ayant les bonnes dimensions.

Un pignon est utilisé dans les véhicules à chenilles pour propulser une bicyclette. Il tire une chaîne qui convertit la pression exercée par les pieds du cycliste en rotation des roues. Cette conception se retrouve également dans certains types de véhicules motorisés, tels que les motos et les camions. Outre les vélos, on trouve des pignons sur certaines motos et certains véhicules motorisés. Pour choisir le bon pignon, il faut comprendre le système et la manière dont il est assemblé.

Si le nom de pignon peut désigner différentes pièces d'un vélo ou d'une voiture, le terme peut également faire référence au type de roue utilisé. Les chaînes à rouleaux sont le type de pignon le plus courant. Elles ont des dents à l'extérieur et un espace au centre, qui s'adapte aux dents du pignon. Ces pièces fonctionnent ensemble pour transmettre le mouvement rotatif des grandes machines.

Les pignons en acier en deux parties sont généralement appelés simplex. Ils sont tous deux faciles à installer et à retirer et sont maintenus ensemble par des boulons au niveau du moyeu. Les deux types de pignons sont généralement disponibles en version simple ou double, avec un brin simple orienté vers le haut et un brin double qui atteint le sol. Certains types sont même considérés comme des "sauve-chaînes".

Le pignon en acier fendu en deux parties est le plus durable des deux. L'arbre est fendu au milieu et des boulons maintiennent le pignon en deux parties ensemble. Le pignon fendu en acier est utilisé pour les applications lourdes, car les pignons sont conçus pour résister à la friction de la chaîne et peuvent desserrer ou serrer la chaîne en cas de besoin.

Partagez votre amour
fr_FR